SCHVEDRANNE – Poésie électronique

soucloudfbyoutube

  • Schvedranne Poésie électronique
  • Schvedranne Poésie électronique
  • Schvedranne Poésie électronique
  • Schvedranne Poésie électronique

bouton-localisationLYON, FRANCE

bouton-voiture
1 – 2 PEOPLE TRAVELLING

bouton-message

Audace et discrétion réunies, Schvédranne apparaît comme une expérience unique associant création musicale, lyrisme parolé et voyage visionnaire. La démarche est la suivante : ajouter la force évocatrice des textes à la puissance de la musique électronique. Antoine Colonna aka Schvédranne bâtit avec habileté un pont entre ces deux univers.

Son premier album « Athènes ? » était accompagné du charismatique poète ​Gilles B. Vachon​. Il revient aujourd’hui avec un nouveau projet en compagnie d’un autre poète militant, Jack Hirschman​, pilier de la beat génération, et propose le show dans sa version DJ set mais également en live avec musiciens sous une forme plus électrique.

Schvédranne continue à triturer les textures, les samples, et propulse son univers bass music et poésie militante dans le monde de la techno. Ne manquez pas ses derniers singles sortis récemment sous le label techno Slab Note.

VIDEOS LIVE

CLIPS

DISCOGRAPHIE

Schvedranne Poésie électronique

Single « Path » – 25 Septembre 2020 // LIEN

Le porte parole  de la poésie électronique française Schvédranne continue de dévoiler sa techno spoken-word. Avec Path il dévoile un titre progressif puissant par la basse et par ses mots militants. Au sein de ce morceau où création musicale, lyrisme engagé et voyage visionnaire s’enchaînent, le musicien propose une version beaucoup plus hypnotique et mouvementée. Sur des synthés mélodiques envoûtants, une rolling bass line puissante vient se conjuguer à la voix rauque et aux mots de l’activiste Jack Hirschman tout au long de Path. Un pamphlet transposé dans un univers futuriste par Schvédranne qui, une fois de plus, marie l’émotion des mots et la puissance des sons, pour les faire rayonner cette fois-ci dans l’univers des raves berlinoises et des dancefloors psychédéliques trance.

 

pochette single

Single « Arme de Destruction Massive » – 31 Juillet 2020 // LIEN

Schvedranne poursuit ses expérimentations musicales croisant les sonorités électroniques et les mots pour délivrer un opus techno révolutionnaire définitivement anticapitaliste. Sur une basse puissante mêlée de synthés intrigants et d’échos de bombes, des samples de percussions et de guitares orientales vont porter le pamphlet de Jack Hirschman, interprété sur ce titre par l’artiste Erzatz. Avec sa voix envoûtante presque énigmatique, elle affirme que le capitalisme est  l’arme de destruction massive qui détruit l’humanité depuis des décennies. Elle affirme ensuite sa volonté d’y mettre fin sur une production bass music incisive et hypnotique de Schvedranne.

 

pochette single

Single « At The Lips Of A Kiss » – 1er Juillet 2020 // LIEN

Pour ce nouveau titre, Schvedranne plonge dans ses souvenirs débutés dans les soirées électroniques en proposant une musique où l’énergie des dancefloors communie avec la narration politique. Sur des synthés mélodiques envoûtants, une rolling bassline puissante vient se conjuguer à la voix rauque et aux mots de l’activiste Jack Hirschman tout au long de “​At The Lips Of A Kiss​”. Un pamphlet transposé dans un univers futuriste par Schvedranne, qui une fois de plus, marie l’émotion des mots et la puissance des sons, pour les faire rayonner cette fois-ci, dans l’univers des raves berlinoises et des dancefloors psychédéliques trance.

Mixé au Rumble Inn par Céline Frezza / Production Salamah Productions / Licence Slab Note / Co-édition Jarring Effects et Zaïne Music

Schvedranne Poésie électronique

Album « Athènes ? » – 12 Février 2016 // LIEN

Les textes de l’album « Athènes ? » traitent de la vie, des ressentis et questionnements qu’elle a procurés à l’auteur tout au long de son histoire, au sein de l’Histoire du monde. Il y est souvent question d’époques, de vie ici et ailleurs et de positionnement. (Cf recueil des textes de l’album en téléchargement sur http://www.schvedranne.org/Recueil.pdf). La musique est composée de samples, de parties purement électroniques, de batterie jouée live et d’enregistrements d’instruments « traditionnels », elle forme ainsi un écrin électro protéiforme pour les textes, portés par la voix de Gilles.
On perçoit dans cet album toute la force que donne au projet le prisme des différences et des similitudes entre les deux complices. Différences d’âge, de parcours, de personnalité et similitudes par leurs milieux sociaux, leurs sensibilités politiques, par leur appartenance commune à une continuité culturelleblanche et occidentale.